Parkinson : les symptômes non moteurs

La maladie de Parkinson provoque de multiples symptômes moteurs comme les mains qui tremblent. Mais, pour bien vieillir en souffrant de la maladie de Parkinson, il est important de connaître d'autres symptômes plus méconnus de cette maladie. Parkinson : les symptômes non moteurs.
Istock

La fatigue : un trouble causé par la maladie de Parkinson

La fatigue est un symptôme très handicapant lié à la maladie de Parkinson. La personne a ainsi tendance à se sentir fatiguée plus rapidement que d'ordinaire pour effectuer les tâches de la vie quotidienne. La fatigue peut également avoir des conséquences gênantes sur les relations sociales et la vie professionnelle. Ce symptôme peut aussi être causé par des troubles du sommeil liés à la maladie.

Les troubles du sommeil : un symptôme de la maladie de Parkinson

Bien vieillir en étant atteint de la maladie de Parkinson n'est pas toujours évident. En effet, cette maladie peut affecter la qualité du sommeil en provoquant des réveils nocturnes ou matinaux trop précoces, mais aussi de l'anxiété. Les insomnies peuvent parfois être liées à des troubles urinaires ou à des douleurs corporelles. L'envie d'uriner peut en effet se présenter de manière plus régulière et parfois de manière pressante.

Les troubles digestifs liés à la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson peut provoquer des troubles digestifs. Cette maladie a tendance à causer une hypersalivation car la déglutition ne se fait plus de manière automatique. La constipation est également un trouble pouvant apparaître chez une personne atteinte de la maladie de Parkinson.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :