Ostéoporose : quels sont les traitements disponibles ?
Sommaire

Bisphosphonates : sous plusieurs formes

Bisphosphonates : sous plusieurs formesIl en existe plusieurs. Mais tous réduisent la destruction osseuse et augmentent progressivement la résistance du tissu osseux. Ils sont à l’origine d’une diminution du risque de fractures vertébrale et non vertébrale.

Pour qui : conseillés en cas de risques* de tassement vertébral et de fracture du col du fémur
Comment : selon les traitements, 1 comprimé/semaine à jeun ou 1 fois/mois pendant 5 ans. Une ostéodensitométrie est effectué au terme du traitement qui peut être poursuivi si nécessaire. Ils diminuent de 50% le risque de fractures vertébrales.

La dernière nouveauté : l’acide zolédronique e zoledronate (Aclasta®) en perfusion 1 fois/an.

Effets secondaires : troubles digestifs (bisphosphonates per os) et buccaux (cas exceptionnels d’ostéonécroses de la mâchoire).

Remboursement : 65% (sécu) + mutuelle

* antécédents familiaux, ostéoporose avérée, traitement par cortisone, au moins 1 fracture après 45 ans

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :