Sommaire

Zone érogène n° 8 : l’anus

Zone érogène n° 8 : l’anus© jupiterimages Si la zone ano-rectale est encore taboue pour de nombreuses femmes (seulement 37 % de femmes déclarent avoir fait l’expérience de la sodomie, en 2006, selon l’Inserm). Elle est pourtant très érogène ! "Les femmes définissent les sensations procurées comme nouvelles et très agréables", explique le Dr Gérard Leleu. Les caresses peuvent être prodiguées de manière digitales, avec le sexe de l’homme ou de manière buccale. Mais attention, comme cette zone est très sensible, il est parfois conseillé d’utiliser des lubrifiants. Les zones les plus sensibles : la muqueuse de cette zone est pourvue d’un grand nombre de terminaisons sensitives. Les signes de plaisir : la respiration et les battements cardiaques s’accélèrent.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.