Sommaire

Zone érogène n°2 : le vagin

Zone érogène n°2 : le vaginPoint G, mais aussi A, C et P… La muqueuse vaginale comprend une multitude de capteurs sensitifs qui en font l’une des zones les plus sensibles et érotiques de l’anatomie féminine. Chacun d’entre eux peut être source de plaisir, et d’orgasme. Les zones les plus sensibles :Le point G, le plus connu, se situe sur la paroi antérieure du vagin. Stimulé par le sexe de l’homme par exemple, il gonfle progressivement et procure une sensation très agréable à la femme. Mais il y aussi le point P, situé sur la face postérieure du vagin et le point C qui, lui, est associé aux orgasmes profonds (il entoure l’utérus). Les signes de plaisir : le plaisir féminin se traduit dans cette zone par une lubrification et un resserrement de l’entrée du vagin.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.