La frigidité, mythe ou réalité ?
Sommaire

La frigidité est-elle liée à la ménopause ?

La frigidité est-elle liée à la ménopause ?© Fotolia

La frigidité touche à tous les âges. Mais à la ménopause, les risques sont supérieurs en raison de la baisse des oestrogènes. "Faute de cette chute d’hormones, la muqueuse vaginale devient fragile et sèche, d’où des douleurs lors de l’introduction et des frottements du pénis", explique le Dr Leleu, médecin sexologue. Mais on ne devient pas frigide pour autant ! Car la ménopause est aussi "une nouvelle jeunesse érotique", précise le spécialiste, le moment d’une libération de testostérone dans l’organisme qui provoque le désir. Résultat : c’est parfois une période de croissance du désir. Ce qui peut se révéler dangereux durant la période de péri-ménopause où le risque de grossesse subsiste.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

- "Contexte de la sexualité en France", (rapport de l’Inserm)

Le traité des orgasmes, Dr Gérard Leleu, médecin sexologue, thérapeute de couple. 

La rédaction vous recommande sur Amazon :