Sommaire

Capsula mundi : quand le corps du défunt sert de fertilisant

Capsula mundi : quand le corps du défunt sert de fertilisant© Adobe StockUne alternative très écologique pour les obsèques puisque le corps du défunt sert de fertilisant. Un projet culturel qui envisage une approche différente de la sépulture.

Définition : "Capsula mundi" est une capsule en forme d'oeuf faite exclusivement de matériaux biodégradables comme du bioplastique, un plastique capable de se biodégrader rapidement. Le concept a été imaginé par deux designers italiens, Anna Citelli et Raoul Bretzel.

Déroulement : on place le défunt en position foetal à l'intérieur de la coquille, ou bien ses cendres après crémation, puis on l’enterre. Il suffit ensuite de parsemer des graines ou de planter un arbre au-dessus. L’a rbre aura été préalablement choisi par le défunt et servira de mémorial. La plante viendra puiser dans les nutriments libérés par le corps en décomposition pour sa croissance. Le projet baptisé a pour but de remplacer les cimetières jonchés de pierres tombales par de vraies forêts luxuriantes.

A savoir : Capsula Mundi est toujours à l'état de projet à l'heure actuelle. Depuis 2004 en France, il existe un parc funéraire nommé les Arbres de mémoire. Situé en Maine-et-Loire, il propose de déposer les cendres d'un défunt au cœur des racines d'un arbre choisi spécialement.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.