Thon en boîte : ses dangers cachés
Sommaire

Par quoi peut-on le remplacer ?

Thon en boîte : ses dangers cachés© Istock

Les poissons « gras », encore nommés poissons bleus, représentent une source majeure en protéines et en acides gras Oméga 3, qui jouent un rôle majeur dans le développement des organes, protègent le système cardio-vasculaire, et présentent un rôle anti-inflammatoire et préventif du cancer.

Vous pouvez donc remplacer le thon par d'autres poissons gras, comme la sardine, le maquereau, le hareng… qui sont les plus riches en Oméga 3.

Autre solution, « prenez des poissons blancs ou des fruits de mer et ajoutez en fin de cuisson un peu d’huile de noix ou de colza, très riche en Oméga 3, ou quelques graines de lin. », conclut Béatrice de Reynal.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Remerciements à Béatrice de Reynal, docteur en nutrition et directrice de l’agence NutriMarketing, et auteur de  l'ouvrage "Ouvrez l’oeil avant d’ouvrir la bouche" (éd. Robert Laffont).

Qu’y a-t-il dans nos boîtes de thon ?, 60 millions de consommateurs, avril 2016. 

La rédaction vous recommande sur Amazon :