Rappel de fromages de chèvre contaminés à E. coli

Publié le 23 Avril 2019 par Pauline Capmas-Delarue, journaliste santé
Des fromages de chèvre au lait crus, vendus sur plusieurs marchés en Indre, ont été retirés de la vente, car contaminés par la bactérie Escherichia coli.
Publicité

Dans le cadre d’un auto-contrôle, une entreprise indroise a détecté la présence de la bactérie Escherichia coli sur plusieurs lots de fromages fermiers de chèvre au lait cru. Commercialisés sous la marque “EARL le Moulin de la Fosse”, ces fromages de la zone AOP Valençay ont été immédiatement retirés de la vente. Le ministère de l’Agriculture et la préfecture de l’Indre ont donné l’alerte.

Publicité
Publicité

Des fromages contaminés ont été vendus entre le 2 et le 20 avril

Toutefois, le ministère indique que des produits potentiellement contaminés “ont été commercialisés directement auprès des consommateurs [...] sur les marchés de Châteauroux et de St Août”, entre le 2 et le 20 avril. Il invite donc les détenteurs de ces produits à “ne pas les consommer” et à “les détruire”.

Dans la semaine qui suit son ingestion, la bactérie E. coli peut entraîner “des gastro-entérites éventuellement hémorragiques, accompagnées ou non de fièvre, et pouvant être suivies de complications rénales sévères chez les jeunes enfants”. En présence de ces symptômes, il convient donc de consulter son médecin sans tarder, en lui précisant avoir consommé du fromage contaminé. Si aucun de ces signes n’apparaissent dans les dix jours, il est inutile de s’inquiéter.

Un coup dur pour le petit producteur, patron de six salariés

Le producteur, quant à lui, se dit “abasourdi” par les résultats de ces analyses, arrivés samedi soir. Une nouvelle qui tombe mal, puisque le week-end de Pâques représente pour lui “un gros pic d’activité”. Succédant à son grand-père et à son père, David Aubard a pris la tête de cette entreprise familiale en mars 2011, et emploie six salariés.

Connu comme le loup blanc sur les marchés de l’Indre, il déclare avoir reçu “près de 150 coups de fil” de ses clients depuis la mise en garde de la préfecture, selon le quotidien régional la Nouvelle République. Le producteur tient malgré tout à être présent sur les marchés cette semaine, afin de pouvoir répondre aux questions de sa clientèle. Il se tient également à la disposition des consommateurs par téléphone, au 02.54.35.61.97.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X