Rhumatismes : la solution c’est l’alimentation

Du chou contre l’arthrose, du thon pour la polyarthrite ou des tomates en guise d’anti-inflammatoires... Pour les scientifiques, certains aliments ont le pouvoir de prévenir les rhumatismes, calment leurs douleurs et peuvent les soigner !

Publicité

La tomate, anti-inflammatoire naturel

© Adobe Stock
Des chercheurs italiens ont récemment démontré en 2008 que la tomate possède des propriétés anti-inflammatoires. Explication: La tomate agit sur les rhumatismesgrâce à sa teneur en licopènes, en flavonoïdes et en pigments caroténoïdes, de puissants antioxydants. Consommation: 2 fois par semaine. Vous pouvez les préparer crues en salade, ou confectionner une sauce tomate avec un filet d’huile d’olive, un peu d’ail et d’oignons. La tomate cuite délivre plus de lycopènes assimilables par notre organisme. Choisissez des tomates bio sur les marchés de saison, de mai à septembre. Elles contiennent davantage de flavonoïdes que les tomates cultivées et traitées sous serres.

Publicité
Publicité

La noix calme les douleurs

Les nutritionnistes sont unanimes: la noix de Grenoble fait partie des puissants anti-inflammatoires naturels. Explication: La noix est un fruit riche en cuivre, oligo-élément qui enraye le processus inflammatoire, augmente la quantité d’antioxydants et répare le cartilage. La noix est également bourrée d’oméga-3, reconnus pour leurs propriétés anti-inflammatoires. Consommation: Une poignée de noix de Grenoble par jour. Dégustez-les dans des salades, en fin de repas ou en collation. L’huile de noix est également intéressante mais elle rancit très vite une fois ouverte. Mieux vaut acheter de petites bouteilles que vous conserverez au réfrigérateur, à l’abri de la lumière.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X