Goutte : les aliments à éviter
Publié le 13 Mars 2014 à 17h25 par Florence Massin, journaliste santé
Validé par : Pr Pascal Richette, Rhumatologue

Jus de fruits, sodas : préférez de l'eau !

Quelles boissons : Eau du robinet, eaux en bouteille, des tisanes...

Quelle quantité : Boire quotidiennement 5 à 8 verres d'eau pourrait diminuer les risques de crise de goutte.

Pourquoi : Il existe une relation entre la déshydratation et la survenue d'une crise.

Méfiez-vous des boissons sucrées au fructose (vérifiez les étiquettes) comme les sodas. Ce sucre élève le taux d'acide urique*. Préférez alors les sodas zéro. Le fructose se trouve également naturellement dans les jus de fruits (pomme, raisin, orange...) qu'il sera préférable de limiter en cas de prédisposition.

* L'acide urique est une substance provenant notamment de la dégradation des noyaux des cellules contenus dans certains aliments. Il est éliminé par les reins. Mais lorsque cette substance est en trop grande quantité dans le sang, elle se dépose sous forme de cristaux dans une articulation et entraîne une inflammation : c'est la crise de goutte.

Vidéo : 3 symptômes qui doivent faire peur

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X