Fracture du pénis, un accident plus fréquent qu'il n'y paraît ?

Si les statistiques ne rapportent qu'un faible pourcentage de fractures péniennes recensées chaque année, les professionnels de santé n'hésitent pourtant pas à parler d'une forte sous-estimation.

En effet, de nombreux hommes victimes de cet accident survenant majoritairement lors de la pénétration ne consultent pas de médecin, assaillis par un sentiment de gêne, voire de honte.

Or, un traitement est souvent indispensable pour prévenir d'éventuelles séquelles susceptibles d'altérer les capacités érectiles et, de fait, la vie sexuelle ultérieure du patient.

Fracture du pénis, quel traitement ?

Résultant d'une rupture de l'albuginée et, parfois, des corps caverneux au moment de l'érection, la fracture de la verge provoque un hématome sous-cutané très douloureux. Si une déchirure superficielle est facilement soulagée par l'administration d'anti-inflammatoires, une fracture plus complexe, elle, requiert généralement une intervention chirurgicale visant à réparer la lésion de l'albuginée, c'est-à-dire de l'enveloppe qui recouvre le pénis.

Afin de favoriser une bonne cicatrisation pénienne, un traitement est généralement mis en place pour annihiler le mécanisme érectile pendant au moins deux mois.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.