Mycose de l'anus : peut-on utiliser une poire de lavement ?

La mycose de l'anus est un problème d'hygiène intime difficile à traiter, en raison de sa localisation. L'utilisation de poires de lavement est fortement déconseillée, car elles irritent l'anus et favorisent l'apparition de mycoses.

Publicité

vignette-focus-500x333.jpg© Istock

Pourquoi l'utilisation de poire de lavement doit-elle rester exceptionnelle ?

La poire de lavement est utilisée pour injecter une quantité importante d'eau dans le rectum, pour faciliter l'évacuation des selles chez les personnes constipées. Cette méthode doit être utilisée de manière exceptionnelle et avec prudence, car elle provoque des irritations de la muqueuse anale. Ces irritations peuvent provoquer des infections localisées, des fissures anales ou des mycoses. Ces pathologies sont très inconfortables et peuvent même altérer la fonction du sphincter de l'anus.

Publicité
Publicité

Comment traiter une mycose de l'anus ?

La mycose de l'anus se manifeste par une gêne et une irritation au niveau anal, accompagné de démangeaisons. Des rougeurs peuvent apparaître localement et l'émission des selles peut être douloureuse. Ces mycoses peuvent évoluer et s'installer dans le rectum et le long du tube digestif. La mycose de l'anus doit être traitée par une crème antifongique, en application quotidienne, pendant une durée suffisamment longue. Si la mycose s'est étendue au tube digestif, un traitement par voie orale peut être nécessaire. Les soins d'hygiène doivent être stricts et la peau doit être parfaitement séchée puisque les mycoses se développent surtout en milieu humide.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X