Démangeaisons anales : reconnaître une mycose

Les démangeaisons anales sont désagréables et il est parfois difficile d'en parler à son médecin. L'irritation de l'anus peut être causée par différents facteurs comme les hémorroïdes, les vers ou encore les mycoses. Quelques indices peuvent vous permettre de reconnaître une mycose anale.

Publicité

6049338-inline-500x333.jpg© Istock

Démangeaisons anales : reconnaître une mycose

Les mycoses sont causées par des champignons microscopiques naturellement présents dans le corps. Le Candida albicans est le plus connu. L'équilibre du corps peut être modifié à cause d'un manque d'hygiène ou, au contraire, d'un excès d'hygiène, mais il peut aussi être dû à une augmentation de la température ou de l'humidité. Dans ces conditions, les champignons ont tendance à se développer et à devenir nocifs. Les premiers symptômes d'une mycose sont les rougeurs et les démangeaisons. Il est cependant indispensable d'effectuer un prélèvement de squames afin de vérifier qu'il s'agit bien d'une mycose.

Publicité
Publicité

Autres conseils pour reconnaître une mycose anale

L'hygiène intime est l'une des causes principales de l'apparition de mycoses anales. Une hygiène excessive ou au contraire insuffisante peut provoquer des mycoses. Il est donc important d'avoir une hygiène intime quotidienne en utilisant des produits nettoyants non agressifs. Parfois, le prurit anal n'est cependant dû qu'à des causes psychologiques. Par contre, si les démangeaisons anales s'accompagnent de fatigue, de fièvre, de suintements, de saignements ou d'autres symptômes, il est vivement recommandé de consulter votre médecin généraliste qui examinera la zone anale. Si cela s'avère nécessaire, il vous orientera ensuite vers un gastro-entérologue.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X