Moustique tigre : les deux tiers de la population exposée dans les Pyrénées-Atlantiques

Ecouter l'article :

Le moustique tigre, insecte tant redouté qui s’est introduit en France en 2004, est désormais présent dans 58 départements français selon des données à fin 2019. Les Pyrénées-Atlantiques font partie des départements où le moustique se développe le mieux. Les autorités considèrent que plus des deux tiers de la population y est exposée.

Le moustique tigre est un moustique tropical qui provient d’Asie du Sud Est. Connu scientifiquement sous le nom de "Aedes albopictus", il peut transmettre trois virus par sa piqûre, à savoir, le chikungunya, mais aussi la dengue et le virus Zika.

En métropole, ce moustique s’est développé rapidement depuis 2004 et est désormais implanté dans 58 départements, alerte le Ministère de la Santé. "Le moustique tigre est essentiellement urbain. Son caractère anthropophile [qui aime les lieux habités par l’homme, ndlr] explique qu’une fois installé dans une commune ou un département, il est pratiquement impossible de s’en débarrasser".

Le Ministère des Solidarités et de la Santé vient de publier son suivi annuel de la progression du moustique tigre. Dans les Pyrénées-Atlantiques, deux tiers de la population y est exposée. Le moustique tigre se développe avec d'autant plus de facilité que le climat est chaud. Ce n'est donc pas un hasard si les Pyrénées-Atlantiques, les Landes, la Gironde et le Lot-et-Garonne figurent parmi les départements où le parasite se développe le plus.

Moustique tigre : pourquoi les Pyrénées-Atlantiques sont exposées ?

En plus du climat chaud de cette zone, propice à la prolifération des moustiques tigres, d'autres éléments entrent en ligne de compte, selon les informations relayées par France Bleu Pyrénées-Atlantique.

"S'ils se sont autant répandu chez nous, c’est aussi parce qu’ils voyagent, pas forcément d'eux même, mais par l'être humain. Il se faufile dans les voitures et les camions. Comme dans le département, la circulation de voitures et de camions est importante, sa propagation a été facilitée", alerte la presse locale.

Cette espèce pond plus rapidement que les autres : environ 200 œufs tous les douze jours en moyenne, et elle s'adapte à toutes les situations. Elle peut très bien pondre dans de "petits récipients comme dans un bouchon de bouteille en plastique renversé".

"Sa durée de vie est d’un mois à un mois et demi, nous détaillait le Pr Stéphane Gayet, infectiologue au CHU de Strasbourg, en juillet 2019. Mais ses œufs peuvent survivre bien plus longtemps".

Moustique tigre : comment a-t-il gagné l'Europe ?

Il faut se rendre à l’évidence, estimait le Pr Gayet l'été dernier : l’insecte ne fera plus demi-tour. "Je ne veux pas créer de mouvement de panique, mais il est probable qu’il finisse par coloniser toute la France", nous expliquait l’expert. Plus de 50 départements français sont déjà envahis par le moustique tigre. Par sa piqûre, ce dernier est susceptible de vous transmettre des arboviroses, maladies infectieuses regroupant la dengue, le chikungunya et le Zika.

"Les transports internationaux ont permis au moustique tigre de migrer à travers les pays, ajoutait le Pr Gayet. Et tout particulièrement les transports en bateau. Dans l’avion, c’est plus rare, car l’appareil est désinsectisé avant qu’il prenne son envol. Donc le moustique tigre ne peut survivre au vol en principe".

L’expert faisait référence aux transports de pneus : "en effet, les pneus retiennent l’eau de pluie". Et une fois qu’ils sont remplis d’eau, les œufs des moustiques tigre pondus à l’intérieur des pneumatiques peuvent éclore. Les transports de plantes comme le bambou jouent aussi leur rôle, puisque ce dernier est particulièrement humide, donc propice à la reproduction du moustique tigre.

Il suffit qu’un moustique pondent des œufs au moment du départ du bateau, pour que la prolifération survienne. "Les larves survivent ainsi au trajet et se retrouvent vivantes dans le pays de destination", explique encore l’infectiologue.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Cartes de présence du moustique tigre (Aedes albopictus) en France métropolitaine, Ministère de la Santé, 2 juin 2020

Pyrénées-Atlantiques : les deux tiers de la population exposés au moustique tigre, France Bleu, 31 mai 2020

Merci au Pr Stéphane Gayet, infectiologue, interviewé par Medisite en juillet 2019