Maux de tête : les signes qui doivent alarmer
Sommaire

Maux de tête et hypersensibilité du cuir chevelu : la maladie de Horton en cause ?

Maux de tête : les signes qui doivent alarmer© Istock

Cette maladie est due à une artérite de l’artère temporale (naît de l'aorte et remonte dans le cou) d’un seul côté. "Il s’agit d’une artérite par inflammation de la paroi de l’artère dont la cause est inconnue", explique le Dr Scimeca. Elle implique un risque d’évolution vers la cécité et touche essentiellement des femmes après 60 ans.

"Les signes sont bien entendu la céphalée, mais aussi une fatigue, de la fièvre, une perte d’appétit et donc un amaigrissement", détaille l’homéopathe. Dans ce cas de figure, la douleur touche la région de la tempe et peut irradier plus largement une hypersensibilité du cuir chevelu. "La personne se plaint de douleur en se coiffant", précise-t-il.

En outre, une claudication de la mâchoire peut aussi être un signe traduisant la maladie de Horton. "La personne atteinte s’arrête de manger à cause de la douleur, affirme le médecin. La fatigue de la mâchoire en mastiquant oblige à respecter une pause entre chaque bouchée".

Le diagnostic est possible grâce à l’examen au microscope de la paroi de l’artère. "Pour cela la biopsie de l’artère est nécessaire. Elle consiste à prélever une très petite portion de l’artère".

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Merci au Dr Daniel Scimeca, homéopathe et phytothérapeute, auteur de Les migraine, c'est fini, ed. Alpen

Migraine : les symptômes, les facteurs déclenchants, l'évolution, CNAM, 23 novembre 2018

Association La Voix des Migraineux

La rédaction vous recommande sur Amazon :