Sommaire

Ménopause : plus besoin d’épiler les jambes !

Ménopause : plus besoin d’épiler les jambes !© Istock

Autre avantage indéniable de la ménopause : plus besoin de s’épiler les jambes. "Si vous faites partie des femmes qui se sont épilées toutes leur vie, vous avez épuisé le follicule pileux à force de les arracher. Donc les poils repoussent moins", annonce le Dr Bagot.

Moins de poils au niveau des jambes et des aisselles

Le système pileux évolue réellement durant la ménopause : les poils au niveau des jambes se font plus rares, au même titre que les poils sous les aisselles et sur les bras. De même la pilosité pubienne se raréfie.

Le bémol : les hormones androgènes (hormones typiquement masculines qui étaient jusque-là contrées par les oestrogènes) stimulent la pousse de poils dans des zones typiquement masculines. Ce n’est donc pas un hasard si certaines femmes ménopausées observent une légère pilosité sur certaines zones du visage, comme le menton.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Sources

Merci au Dr Odile Bagot, médecin gynécologue, ancienne chef de clinique assistant des hôpitaux de Strasbourg, et auteure de Ménopause, pas de panique ! (éd. Mango).

Ménopause, Inserm

How Important Is Sex to Women as They Age?, NAMS, 28 septembre 2020

mots-clés : Symptome menopause
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.