Sommaire

Finie la cellulite !

Finie la cellulite ! La présence de cellulite est fortement corrélée à la taille des adipocytes, des cellules qui, une fois gorgées de graisses, donnent naissance à la peau d’orange. Conséquence : plus on prend du poids, plus le risque d’en avoir augmente. Heureusement, ce rapport de cause à effet se modifie en partie à la ménopause ! S’il est vrai que le bouleversement de l’activité ovarienne n’est pas favorable à la tonicité de la peau et peut faciliter le stockage des lipides, la chute d’oestrogènes, elle, entraîne la fonte des réserves graisseuses aux endroits où se loge généralement le capiton (au niveau des cuisses et des fesses). Résultat : à poids égal, on a souvent moins de peau d’orange à cinquante ans qu’à vingt !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.