Memoire : 8 aliments qui l-abiment

Certains aliments ont des effets négatifs sur votre cerveau, votre mémoire et votre humeur et augmentent votre risque de démence. Selon les estimations des experts, la maladie d’Alzheimer touchera d’ailleurs plus de 65 millions de personnes dans le monde d’ici 2030. Heureusement, il est possible de réduire vos risques en supprimant certains aliments de votre alimentation. Explications. 

Mémoire : le rôle de l’alimentation 

D’après Guillaume Ferreira, directeur de recherche nutrition et cerveau à l’Inra à Bordeaux, il existe bel et bien un lien étroit entre l’alimentation, le fonctionnement cérébral et la mémoire. 

"Certains apports nutritionnels notamment l’oméga 3 et les polyphénols participent au bon fonctionnement cérébral et ainsi favorisent nos capacités de mémoire. A l’inverse, les aliments riches en graisses saturées et en sucres (aliments obésogènes) perturbe certaines capacités de mémoire dès le plus jeune âge et représenterait un risque important dans le développement de la maladie d’Alzheimer”, confie-t-il à l’Observatoire B2V des mémoires.

Plusieurs études montrent d’ailleurs que les performances en mémoire relationnelle (se rappeler d’une image en relation avec un paysage de fond par exemple) sont meilleures chez ceux qui consomment le plus d’oméga 3 et moins bonnes chez ceux qui consomment beaucoup de lipides saturés.

Les fruits, légumes, céréales, produits laitiers faibles en gras, légumineuses et poisson limiteraient, à l’inverse, les risques de démence selon de nombreux chercheurs.

Café, alcool : ils endommagent les neurones

Du côté des boissons, l’alcool serait bien évidemment à proscrire si l’on souhaite préserver sa mémoire. Diurétique et déshydratant, il endommage les neurones, surtout à hautes doses. À plus court terme, une consommation excessive, lors d'une soirée par exemple, peut entraîner une amnésie totale d’un ou de moments.

Le café est également un faux ami. S'il donne l'impression de se réveiller à peine le pied levé, il est en réalité facteur de stress, ennemi de la mémoire. Même chose pour toutes les boissons contenant de la caféine, (coca-cola, boissons énergisantes…). À noter que la théine du thé est l'exact équivalent de la caféine du café.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Sources

L'impact de l'alimentation sur la mémoire, Observatoireb2vdesmemoires.fr, 20 septembre 2017.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.