S’automédiquer sans risque !

Pas de rendez-vous à prendre, ni délai pour se soigner... Même si elle n’est pas remboursée, l’automédication c’est souvent LA solution facile et rapide contre les petits bobos quotidiens... Attention, elle n’est pas sans danger ! Nos conseils.

Publicité

Quand s’automédiquer ?

Prendre un médicament sans avis médical ne doit jamais se faire à la légère. Tout est question de symptôme. S’administrer un traitement contre la souffrance comporte peu de risques, s’il s’agit d’un mal de tête que vous connaissez bien ou d’un problème musculaire lié à un effort trop brusque. En revanche, faites une croix sur l’automédication si vous avez mal dans la poitrine, au ventre ou si vous présentez une fièvre inexpliquée. Dans ces cas-là, il faut consulter un médecin.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X