Médicaments anticholinergiques : ils pourraient altérer votre mémoire !
Sommaire

Médicaments anticholinergiques : Des effets cachés encore plus dangereux

Médicaments anticholinergiques : Des effets cachés encore plus dangereux© Istock

Selon d’autres recherches publiées dans le Journal of the American Geriatrics Society, ces anticholinergiques sont plus dangereux que l’on pensait… Deux chercheurs, Chris Fox de l’université d’East Anglia et Carol Brayne, de l’université de Cambridge, ont mené leurs travaux avec l’aide de 13 000 personnes de plus de 65 ans, pendant deux ans. La moitié de ses participants prenaient les médicaments. Durant l’étude, 20% d'entre eux sont décédés.

Les chercheurs demandent ainsi aux médecins de réévaluer régulièrement les médicaments qui possèdent une action anticholinergique, sous ordonnances, des patients âgés, qui peuvent leur être fatal ou devenir néfaste à long terme.

Quelques symptômes à connaître

Une personne (surtout chez les sujets âgés) qui présente un des effets anticholinergiques tels que des hallucinations, peut notamment présenter des étourdissements, une difficulté à uriner, une mydriase ou encore la bouche sèche.

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.