Sommaire

"Potentiellement tous les médicaments"

Antibiotiques, anti-inflammatoires, contraceptifs, somnifères, antidépresseurs… "Potentiellement, tous les médicaments" peuvent faire augmenter les Gamma GT (pour Gamma Glutamyl Transférases), résume le Dr Frédéric Cordet, hépato-gastro-entérologue à Bordeaux et secrétaire général du Syndicat National des Médecins de l'Appareil Digestif (Synmad). La variation de ces enzymes par les médicaments est notamment due par leur "toxicité sur les cellules hépatiques [cellules du foie] et/ou les voies biliaires [canaux entre le foie et l’intestin grêle]".

Des prises sous surveillance

Certains médicaments peuvent faire augmenter les Gamma GT. Mais "leur augmentation en soi n’entraîne aucun risque de toxicité. Elle est simplement le signe d’une réaction du foie, qui peut être tolérée si elle isolée et pas trop importante (soit de 1 à 3 fois la normale), et si la prise du médicament est indispensable, en surveillant le taux régulièrement", rassure le Dr Cordet. "Cela s'appelle le rapport bénéfice/risque", ajoute-il.

Mesurer l’augmentation des Gamma GT

Mesurer l’augmentation des Gamma GT© IstockEn général, le taux des Gamma GT se mesure par une prise de sang et doit être inférieur à 46 unités internationales par litre de sang. Mais il peut varier dans certaines situations (comme lors d’une grossesse), mais également selon l’alimentation et/ou la prise de médicaments. Pour suivre au mieux la variation des Gamma GT, des prises de sang régulières et successives sont nécessaires. En effet, leur augmentation ne provoque aucun symptôme. "Sauf quand leur augmentation est le résultat d'une atteinte des canaux biliaires (et l'on peut alors avoir une jaunisse), mais d'autres anomalies biologiques apparaîtront alors."

Le rôle des Gamma GT

Le rôle des Gamma GT© FotoliaLes Gamma GT sont "des enzymes fabriquées par le foie, qui interviennent notamment dans la fonction de détoxification du sang par le foie", explique le Dr Cordet. S’il n’y a aucun risque à ce que leur taux augmente modérément sous l’effet de médicaments, il faut tout de même le surveiller lorsqu’il augmente sans explication. En effet, certaines pathologies du foie (hépatites virales, cirrhoses, cancers notamment) peuvent influer sur le nombre des Gamma GT. "Leur augmentation est le reflet d'une atteinte du foie." Dans ce cas, mieux vaut vérifier l’état de cet organe en faisant notamment une échographie.

Attention à l’alcool et à l’obésité

Attention à l’alcool et à l’obésité© IstockSi vous devez prendre un ou des médicaments qui peuvent faire varier votre taux de Gamma GT, essayez de jouer sur d’autres tableaux pour éviter une hausse trop importante. "Limiter les autres causes de toxicité hépatique, comme l'alcool et le surpoids", préconise ainsi le Dr Cordet. En effet, une alimentation trop riche en sucre ou en lipides entraînant une obésité et/ou une résistance à l’insuline, peut être responsable de cette hausse. Tout simplement car surpoids comme diabète peuvent entraîner une accumulation de graisses dans les cellules du foie, et ainsi augmenter le taux de Gamma GT. Il existe des méthodes détox pour baisser ce taux de Gamma GT.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Remerciements au Dr Frédéric Cordet, hépato-gastro-entérologue à Bordeaux et secrétaire général du Syndicat National des Médecins de l'Appareil Digestif (Synmad).

Vidéo : 5 causes qui augmentent votre taux de Gamma GT

mots-clés : Gamma gt
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.