Les dangers du Tramadol
Sommaire

Des risques de confusion et de vertiges liés au Tramadol

Des risques de confusion et de vertiges liés au Tramadol© Istock

"Si le Tramadol® est un bon antalgique, ce n’est pas un médicament anodin" affirme le Pr Bergmann. Des effets secondaires touchant la sphère neuropsychique ont été observés chez certains patients.

Les symptômes observés sont variés : étourdissements, vertiges, confusion, somnolence, fatigue, maux de tête, bouffées de chaleur, transpiration excessive, nervosité, tremblement. Ce médicament peut aussi entraîner une légère dépression respiratoire, moins importante toutefois que la prise d'opiacés purs.

Des liens entre épilepsie et Tramadol® ont également été démontrés. Si vous êtes épileptiques non traités ou prenez déjà des traitements favorisant les convulsions, il est impératif d’en discuter avec votre médecin.

Que faire ? En cas de symptômes légers, diminuez la dose. S’ils sont plus marqués, stoppez le traitement et contactez votre médecin.

Selon la Revue Médicale Suisse, "la voie parentérale (par injection, ndlr) semble être moins bien tolérée que la voie orale".

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Remerciements au Pr Julien Nizard, chef du centre fédératif douleurs soins de support à Nantes (Loire-Atlantique) et au Pr Jean-François Bergmann, chef du service de médecine interne de l’hôpital Lariboisière à Paris.

"État des lieux de la consommation des antalgiques opioïdes et leurs usages problématiques", ANSM, février 2019. 

Le tramadol : un analgésique atypique, Revue Médicale Suisse, 2001. 

La rédaction vous recommande sur Amazon :