La cortisone, dangereuse pour la santé ?
Sommaire

La cortisone donne de la tension

white pad next to a manometer to measure blood pressure and a stethoscope in a hospital, conceptual image© IstockVRAI

Parce qu'elle entraîne une rétention d'eau et de sel, la prise de cortisone augmente la pression du sang dans les artères, donc la tension! Elle peut même être à l'origine d'une hypertension artérielle. Dans ce cas, sachez que 'la relation est souvent confirmée lorsque l'hypertension disparaît avec l'arrêt de la consommation du produit incriminé', explique le Dr Pierre Laurent, cardiologue (L'hypertension artérielle en 200 questions).

Ce qu'il faut faire : Adopter un régime pauvre en sel pendant tout le traitement (ne pas resaler les plats, ne pas mettre de sel dans l'assaisonnement, éviter les plats cuisinés, les sauces toutes prêtes...). N'hésitez pas à demander conseil à votre médecin!

A noter : Le risque d'hypertension est surtout conséquent à une prise de cortisone par voie orale et au long cours.

La cortisone fait monter la glycémie

VRAI

Si vous prenez de la cortisone en comprimés pendant longtemps, surveillez votre glycémie (taux de sucre dans le sang)! Pourquoi? Tout simplement, parce qu'elle la fait monter! Résultat: elle peut provoquer un diabète ou le déséquilibrer s'il existe déjà. Autre conséquence: elle fait grossir! Comme l'explique le Dr Nina Roos, dermatologue: 'En cas d’hyperglycémie induite par les corticoïdes, l’organisme fait rentrer le sucre dans les cellules pour abaisser les taux sanguins et on prend du poids.'

Ce qu'il faut faire : Surveiller souvent son diabète et/ou limiter sa consommation de sucres. 'Les personnes diabétiques et sous cortisone, peuvent être mises sous insuline ou voir augmenter leur dose pour réguler la glycémie', explique le Dr Jean-Yves Maigne, rhumatologue.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

101 réponses à l'allergie, Dr Claude Thérond, Le livre de Poche, 1981

ANSES

La rédaction vous recommande sur Amazon :