La cortisone, dangereuse pour la santé ?

Médicament courant, la cortisone fait peur ! Prise de poids, dépendance, diabète... Elle comporte des risques et des effets secondaires. Dans quels cas s'inquiéter ? Medisite vous répond ! 

Publicité

La cortisone fait toujours grossir !

© IstockFAUX

Prendre de la cortisone ne fait pas systématiquement gonfler! Tout est une question de dose et de durée. 'La prise de poids est surtout conséquente à un dosage élevé (la dose maximale est 1mg/kg de poids) et à un traitement long', explique le Dr Xavier Jacques, pharmacien. 'Croire que l'on va grossir en prenant de la cortisone pendant quelques jours (par exemple pour une sinusite) est un mythe', précise-t-il.

Publicité
Publicité

Ce qu'il faut faire :

  • En cas de traitement court: si on a vraiment peur de gonfler, on évite de trop saler son alimentation!
  • En cas de traitement long: adopter un régime pauvre en sel, augmenter sa consommation de protéines (viande, poisson) et privilégier les glucides lents (pâtes, riz) aux sucres rapides (bonbons, gâteaux) pour éviter de prendre de la graisse!

Rappel : Si la cortisone peut faire gonfler, c'est parce qu'elle entraîne une rétention de sel et d'eau. Cet effet secondaire est surtout significatif quand la cortisone est prise en comprimés.

La cortisone augmente le risque d'ulcères

VRAI

Parce que la cortisone augmente la sécrétion acide par l'estomac, elle peut parfois l'irriter et provoquer des douleurs et des régurgitations. Plus rarement, la cortisone peut favoriser la survenue d'ulcères. 'Surtout s'il y a des antécédents', précise le Dr Xavier Jacques, pharmacien. Idem, si la cortisone est prise en comprimés (elle passe alors davantage dans le sang).

Ce qu'il faut faire : Prendre la cortisone avant de manger pour limiter les effets digestifs indésirables. 'Chez les gens déjà sensibilisés aux ulcères, on associera la prise de cortisone à un protecteur gastrique', explique le spécialiste.

A noter : Le risque de survenue de cet effet indésirable est proportionnel à la dose administrée et à la durée du traitement.

Attention : La prise de corticoïdes est interdite en cas d'ulcères.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X