Médicaments contrefaits : la liste noire
Publié le 11 Mars 2010 par Florence Massin, journaliste santé | Mis à jour le 13 Août 2018 par Marion Guérin, journaliste santé

Le nouveau médicament anti-obésité Alli®

© Istock

Publicité

Retiré du marché français en 2013, le médicament Alli® destiné à la perte de poids a fait parler de lui. Le 18 janvier 2010, la Food and Drug Administration aux Etats-Unis a mis en garde les consommateurs au sujet d'une version contrefaite. Quels sont les risques : Au lieu de l'ingrédient actif initial (orlistat), cette copie contiendrait dans certains cas de la sibutramine, un principe actif utilisé dans d'autres médicaments anti-obésité qui peut provoquer de graves problèmes cardiovasculaires (hausse de la tension artérielle et de la fréquence cardiaque...) sans suivi médical.Méfiance : Surtout si la date de péremption indique le jour, le mois et l'année (et non uniquement le mois et l'année comme c'est la règle) ; et si sur l'opercule de la bouteille n'est pas mentionnée "Sealed for your protection" (scellé pour votre protection). Le plus prudent reste de ne pas acheter ce médicament, étant donné son retrait du marché français en raison de ses effets indésirables.

Publicité
La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X