Ces médicaments qui détruisent la santé

Amiodarone: risque d’hypothyroïdie

L’amiodarone est un antiarythmique utile dans le traitement de certains troubles du rythme cardiaque. Le hic, c’est que sa prise interfère avec la sécrétion des hormones thyroïdiennes, et peut provoquer à long terme une hypo ou hyperthyroïdie.

Publicité
Publicité

Les signes thyroïdiques: prise de poids, apathie, somnolence pour une hypothyroïdie. Réapparition des symptômes cardiaques, altération de l’état général pour une hyperthyroïdie.

Que faire: consulter un médecin. Pour une hypothyroïdie, l’arrêt du traitement permet souvent le retour à la normale. L’hyperthyroïdie est souvent plus grave.

A savoir: les délais d’apparition des troubles de la thyroïde sont variables et peuvent survenir 12 à 18 mois après l’arrêt du traitement.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X