Ces médicaments qui détruisent la santé

Paracétamol: des risques d’hépatite

Le paracétamol, destiné à réduire la douleur, a peu de contre-indications et d’effets indésirables. Mais attention, en cas de surdosage, il devient très toxique pour le foie. Chaque année, il est responsable de décès par hépatite fulminante. A noter: la prise prolongée de différents antalgiques (paracétamol, anti-inflammatoire, aspirine) peut aussi entraîner des lésions rénales et des céphalées chroniques.

Publicité
Publicité

Les signes hépatiques: nausées, vomissements, douleurs abdominales.

Que faire:contacter le centre antipoison.

Conseils: de nombreux médicaments contiennent du paracétamol. Vous devez en tenir compte en cas de prise conjointe et prolongée en automédication.

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X