Sommaire

Quelques conseils de prévention

Quelques conseils de prévention© Istock

Pour éviter d'avoir des troubles de l'audition, il est important pour vous d’être au fait des "risques" associés au traitement prescrit par votre médecin.

C’est à lui de vous prévenir et de vous mettre en garde sur la surdité ou les acouphènes que cela pourrait entraîner.

Parfois certains médicaments problématiques sont en vente libre en pharmacie, il est alors de votre responsabilité de lire attentivement la notice pour en connaître les éventuels effets secondaires. Si un doute persiste, le pharmacien peut vous renseigner.

Pour contrer les problèmes que vous pourriez rencontrer, il est important d’être attentif aux différents signes que votre corps pourrait vous envoyer. Ainsi, si vous savez qu’un médicament est ototoxique et que vous ressentez des vertiges ou une perte d’audition, informez-en votre médecin assez rapidement.

Un examen clinique et des tests auditifs seront réalisés afin de définir la surdité et d’éliminer d’autres causes que la toxicité. Si un lien est envisagé ou mis en évidence, la prescription du traitement ou l’exposition au toxique doit alors être évitée dans la mesure du possible.

Conseils de prévention du Dr Yoann Pons, ORL : "le seul vrai conseil concerne la prévention de l'audition en cas d’utilisation des aminosides, surtout chez l’insuffisant rénal. Le reste c’est du flan… Mais cette situation est surtout rencontrée à l'hôpital et pas en médecine de ville. Dans toute ma carrière, jamais mon service n’a eu à prendre en charge une atteinte otologique iatrogène, mais ototoxicité médicamenteuse en provenance de la médecine de ville…"

Sources

Merci au docteur Yoann Pons, ORL

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.