Sommaire

De gros risques d’interactions

De gros risques d’interactions© IstockLes antidépresseurs ont de nombreuses interactions médicamenteuses ! Par exemple, il ne faut pas associer : - ISRS (Prozac®…) et IMAO non-sélectif (ex : Marsilid®) ou IMAO sélectifs A (ex : Moclamine®). Les ISRS peuvent aussi interagir avec les antimigraineux (triptans) et les anticoagulants oraux. - IMAO non-sélectif ou IMAO sélectifs A avec les antitussifs à base de dextrométhorphane (ex : Dexir®), la sibutramine (ex : Sibutral®) ou la péthidine (ex : Demerol®). Les risques : troubles du rythme cardiaque, hypo ou hypertension, fièvre… Attention : Ces interactions ne sont que quelques exemples. Pour se prémunir de tous dangers, il faut avertir le médecin et le pharmacien que l’on suit un traitement antidépresseur.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.