Anticoagulants : ces pratiques vous mettent en grand danger !
Sommaire

Anticoagulants : évitez ces sports

Pratiquer de l’équitation ou du wake-board n’est pas recommandé. "Tout risque de chute brutale est dangereux. Les sports extrêmes où l’on peut prendre des coups comme le canyoning ou encore le parapente doivent être évités car l’hématome dure plus longtemps et il va comprimer d’autres organes du corps”, témoigne le professionnel de la santé.

En effet, même si une petite chute aura un impact moindre sur votre santé, une vilaine chute pourra, elle, mettre votre vie en danger. "Si le sang coagule trop, une hémorragie est vite arrivée”, rappelle le médecin.

Si malgré vos précautions, une chute arrive et qu’une plaie ou un bleu apparaît “il faut comprimer la zone en appuyant fortement dessus, tout en attendant que le saignement cesse”, conseille l’expert, avant d’ajouter “Il y a peu de choses à faire pour éviter ces plaies, à part stopper les sports extrêmes.”

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Anticoagulant
Source(s):

"Anticoagulants", Coeur et AVC. 

La rédaction vous recommande sur Amazon :