Les vraies vertus du café !
Sommaire

Le café rend dépendant

Le café rend dépendant© Istock

Faux Même s’il a déjà été observé que l’arrêt du café pouvait entraîner l’apparition de symptômes caractéristiques du sevrage (maux de tête, irritabilité, sensation de fatigue), on ne peut pour autant affirmer qu’il rend (plus précisément la caféine qu’il contient) dépendant. Des recherches publiées en 2000 et 2001 ont d’ailleurs démontré que sa consommation (à des doses allant jusqu’à cinq tasses en une prise) n’activait ni le métabolisme, ni la libération de dopamine (molécule du plaisir) dans le cerveau. Un phénomène spontanément activé après la prise de drogues comme la cocaïne, l’amphétamine et la morphine. Des travaux publiés en 2016 nuancent toutefois ces résultats. Ils montrent que les personnes porteuses d'un gène (PDSS2) ont tendance à consommer beaucoup plus de café que les autres. A noter : L’Anses recommande de ne pas dépasser trois tasses de café par jour.

Système Immunitaire : Renforcez votre SYSTEME IMMUNITAIRES !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.