Névralgie dentaire : le stress parfois en cause

Publié le 17 Juin 2018 à 18h30 par La Rédaction Médisite
Parmi les problèmes de santé des dents, la névralgie dentaire est l'un des plus fréquents. Elle correspond à une douleur au niveau d'une ou plusieurs dents, lancinante et intense. Les causes en sont multiples et le stress en est une.

6747987-inline-500x334.jpg© Istock

Pourquoi le stress peut-il provoquer une névralgie dentaire ?

Le stress peut être à l'origine d'un grand nombre de manifestations physiques, et les douleurs dentaires en font partie. Lorsqu'un sujet traverse une grande période de stress, la mâchoire est souvent serrée et contractée en permanence, sans que l'on se rende compte de ses tensions. Parfois, il existe même du bruxisme, qui correspond au frottement nocturne des dents les unes contre les autres. Ces phénomènes provoquent une usure dentaire qui peut elle-même entraîner une névralgie, par atteinte de la pulpe et du nerf. La névralgie dentaire est une douleur intense et lancinante.

Comment soigner une névralgie dentaire liée au stress ?

La névralgie dentaire liée au stress comporte deux axes de prise en charge. Le premier est le traitement de la douleur par des médicaments antalgiques ou anti-inflammatoires. Mais celui-ci est insuffisant si la gestion du stress n'y est pas associée. Des médicaments anxiolytiques sur une courte durée et une prise en charge psychologique peuvent être bénéfiques. De la relaxation ou de la sophrologie sont également efficaces. Enfin, en cas de bruxisme, le dentiste peut élaborer des gouttières sur mesure, à porter la nuit, en haut et en bas, pour éviter l'usure des dents.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X