Dent de lait : jusqu'à quel âge en a-t-on ?

La perte des dents de lait est un processus normal et indolore, prélude au remplacement par des dents définitives ou dents d’adulte. Elle s’étale sur plusieurs années. Jusqu’à quel âge a-t-on des dents de lait ?

Publicité

5991100-inline-500x333.jpg© Istock

La perte des dents de lait

Les dents de lait sont au nombre de 20 et commencent à apparaître chez l’enfant vers 6 mois. Puis, aux environs de 6 ans, elles se mettent à bouger, sous la poussée des dents définitives, et à tomber. Elles seront remplacées par 32 dents d’adulte, dont 4 dents de sagesse. Les premières dents de lait à tomber, entre 5 ans ½ et 7 ans, sont les incisives (inférieures, puis supérieures). Elles sont suivies, à l’âge de 9 à 12 ans, par les canines et premières molaires (inférieures, puis supérieures). Enfin, vers 12 ans, chutent les secondes molaires (inférieures, puis supérieures).

Publicité
Publicité

Lorsque les dents de lait tardent à tomber

Il arrive parfois que les dents de lait tardent à tomber. Il est alors nécessaire de consulter un chirurgien-dentiste, lequel déterminera la marche à suivre après une radio panoramique dentaire. En effet, il existe trois cas de figure. Soit la dent définitive est en formation et se présente bien, avec un simple retard. Dans ce cas, on attend tout simplement. Soit elle se présente mal et on peut alors décider d’extraire la dent de lait pour faciliter l’éruption et rediriger la dent définitive. Soit aucune dent définitive n’est en genèse et on envisagera de garder la dent de lait ou bien de mettre une prothèse dentaire.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X