Line Renaud hospitalisée après une chute

Publié le 15 Avril 2019 par Morgane Garnier, Journaliste Santé
Le 13 avril 2019, l'attachée de presse de Line Renaud a annoncé que la comédienne était hospitalisée, après avoir fait une chute qui lui a occasionné une fracture de la cheville.
Publicité

A 90 ans, Line Renaud a une santé de fer. Mais il y a quelques jours, la comédienne a dû être hospitalisée. Le 13 avril 2019, son attachée de presse a indiqué à l'AFP qu'elle s'était fracturé la cheville après avoir fait une chute.

A lire aussi :

"Tout va bien"

"Line s'est fracturé la cheville en jouant avec ses chiens jeudi 11 avril, dans son jardin chez elle. Elle est encore hospitalisée [...] mais tout va bien", a assuré Nicole Sonneville. Cette dernière en a d'ailleurs profité pour adresser les rumeurs du magazine Closer, qui affirmaient qu'elle avait été victime d'un accident vasculaire cérébral (AVC). "C'est faux", a-t-elle indiqué, sans plus s'attarder sur le sujet.

Publicité

"J'ai de la chance d'avoir une santé de fer"

L'actrice et chanteuse, connue notamment pour son titre "Etoile des neiges", devrait donc se remettre rapidement sur pied et reprendre tout aussi vite ses occupations. Car côté professionnel, elle ne s'arrête jamais. Dans une interview accordée à Télé Star en juillet 2018, elle expliquait : "J'ai la chance d'avoir une santé de fer et une mémoire intacte, je ne m'en prive pas !" Et quand on lui parle de la fin de vie, Line Renaud répond sans tabou : "Je n'ai aucun problème pour en parler. C'est même un soulagement de prévoir les choses."

Publicité

Fracture de la cheville : quelle prise en charge ?

Parce que les os des personnes âgées sont fragilisés, les chutes et les fractures, notamment de la cheville, sont courantes au sein de cette population. Selon la Revue médicale suisse, dans 25% des cas de fracture de la cheville, les patients touchés ont plus de 65 ans. La prise en charge consiste en une immobilisation de la cheville ou en une intervention chirurgicale en cas de déplacement osseux. Dans les deux cas de figure, la rééducation peut être envisagée par la suite.

Concernant l'intervention chirurgicale, les techniques sont nombreuses. Comme l'explique l’Association Française de Chirurgie du Pied et de la Cheville (AFCP), "le but est de repositionner les fragments osseux et ligamentaires de façon la plus anatomique possible et de les fixer à l'aide de matériel chirurgical". Les différents moyens de fixation comprennent les vis, les plaques, les broches, les agrafes, les fils et le cerclage.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X