Ampoules : 11 astuces pour les eviter !

À cause de la chaleur, de l'humidité, de nouvelles chaussures ou encore de longues balades sur la plage, les ampoules sont courantes en été. Mais comment les prévenir ? Les réponses de Medisite.

Ampoule : qu'est-ce que c'est ?

Une ampoule (ou phlyctène ou cloque) est un soulèvement de l'épiderme qui forme un renflement rempli d'un liquide clair. C'est un mécanisme de défense de la peau dû à des frottements répétés (chaussures inconfortables, utilisation intensive d’un outil…).

La peau est constituée de 3 couches superposées :

  • l'épiderme qui se renouvelle en permanence,
  • le derme,
  • l'hypoderme, couche la plus profonde.

Lorsqu'une ampoule se forme, la peau devient d'abord rouge puis se sépare du derme ; une petite poche se forme et se remplit d’un liquide clair. Cette réaction sert à protéger les tissus fragiles sous l’ampoule. La cloque permet, en effet, d’éviter les pressions sur la plaie et le contact avec les saletés extérieures...

Question grandeur, les ampoules de frottement peuvent être de la taille d'une tête d'épingle mais peuvent mesurer 3 cm de diamètre ou plus. Elles sont douloureuses à la pression.

Où sont situées les ampoules de frottement ?

Elles sont situées le plus fréquemment au niveau :

  • des pieds, à cause de mauvaises chaussures ou d'un effort prolongé (randonnée, course...) ;
  • des mains, dues à l’utilisation par exemple d'un outil, pendant longtemps, sans port de gants de protection.

À noter : la chaleur et l'humidité favorisent la formation de ces cloques.

Comment évolue une ampoule ?

Habituellement, la couche superficielle de la peau qui forme la poche "meurt".

Une fois percée et vidée de son liquide, l'ampoule se dessèche. La couche de peau profonde entame alors son processus de cicatrisation et de renouvellement.

Cela dure environ 1 à 2 semaines.

Parfois, il arrive que ces cloques soient remplies de sang, lorsqu’un petit vaisseau cutané a été endommagé, ou de pus (liquide épais jaune ou vert), quand elles sont infectées. 

Quand doit-on consulter un médecin ? 

  • Si vous avez un diabète, une artérite des membres inférieurs ou vous êtes immunodéprimé et vous avez des ampoules sur les mains ou les pieds ; il y a un risque d'infection. 
  • Si vous entrez dans un état fiévreux et que du pus sort de la cloque enflée et douloureuse, vous êtes atteint d'une infection et devez consulter sans tarder.

Dans les cas où vous avez des cloques qui se sont développées seules, sans frottement, plusieurs situations sont possibles, mais elles doivent toutes vous alerter :

  • Les cloques sont nombreuses : il peut s’agir d’une maladie plus générale (zona, varicelle, maladie bulleuse…)
  • Des cloques sont apparues dans des endroits inhabituels (paupières, intérieur de la bouche…)
  • Ces lésions sont survenues alors que vous étiez en contact avec des produits chimiques ou que vous preniez des médicaments.
  • Les ampoules sont apparues suite à un coup de soleil grave ou à une autre brûlure grave.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Sources

- La pharmacie familiale au naturel, Christine Cieur-Tranquard, Edisud, Aix-en-Provence, 2009. 

- Les bons petits trucs de la santé au naturel, de Sabine Jeannin rustica Editions, Paris 2007. 

- Les remèdes maisons, Edition du Reader’s Digest, Bagneux, 2009. 

- Ma pharmacie naturelle, les meilleures thérapeutiques douces pour votre santé au quotidien, Dr Yves Donadieu, Editions Robert Lafont, Paris 2008. 

- L’Aloe Vera pour votre santé de Martina Krcmar, Editions Dangles, Saint-Jean-de-Braye 2006.

- Les plantes qui guérissent, Sophie Lacoste, Leduc.s Editions, Paris 2.

Voir plus
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.