Douleur plantaire : différencier un cor et une verrue

Publié le 25 Juin 2018 par La Rédaction Médisite
Une verrue plantaire peut être à l’origine d’une douleur de la voute plantaire, mais elle n’est pas la seule responsable. Cor au pied ou verrue : ne confondez pas.
Publicité

6748040-inline-500x367.jpg© Istock

Verrue plantaire : caractéristiques

La verrue plantaire, d’origine virale, est très contagieuse. Son responsable n’est autre que le HPV (Papillomavirus humain). Contrairement aux autres types de verrues, la verrue plantaire pousse vers l’intérieur car elle est sans cesse soumise à une forte pression. C’est aussi pour cette raison qu’elle peut devenir douloureuse au point de gêner la marche.Elle est reconnaissable à sa papule plate, blanchâtre, recouverte de corne et molle au centre. Elle est généralement située au niveau d’un point d’appui. Ses petits vaisseaux apparaissent sous forme de minuscules points noirs.

Publicité
Publicité

Cor au pied: caractéristiques

Le cor au pied est une induration de la couche superficielle de la peau. Non contagieux, il est causé par une pression sur un point d’appui. Il est reconnaissable à son noyau central qui s’enfonce. Au début asymptomatique, le cor au pied devient douloureux car une bourse séreuse se forme entre l’os et le cor lui-même et entraîne une inflammation. En l’absence de traitement, le patient risque une atteinte du derme puis de l’os, et enfin une nécrose.

Identifier l’origine d’une douleur de la voute plantaire

Que vous souffriez à cause d’un cor au pied ou d’une verrue plantaire, il est important de soigner vos pieds sans attendre pour faire cesser cette douleur de la voute plantaire. L’idéal est de prendre rendez-vous chez un pédicure podologue qui va identifier avec certitude l’origine de vos douleurs sous le pied.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X