Ce que votre nez révèle de votre santé

Nez bouché, nez qui coule, nez sec, nez qui pique, qui gratte… Ces symptômes peuvent être révélateurs de pathologies plus ou moins graves et sont donc à surveiller pour rester en bonne santé. Ayez le flaire pour détecter les potentiels signaux d’alarme ! Avec les conseils du Dr Dinh-Qui Nguyen, médecin ORL et chirurgien cervico-faciale.

Publicité

L’odorat est d’autant plus important qu’il est associé au goût : quoi de plus frustrant que de ne pas sentir ce que l’on mange ? Mais pas de panique, cela résulte dans la grande majorité des cas d’une infection virale, type grippe  ou rhinite  : "la rhinite virale va faire gonfler les muqueuses, ce qui fait que l’on ne va plus sentir les odeurs, explique le Dr Nguyen. Tout revient dans l’ordre en quelques jours."

"Mais un odorat diminué est également typique d’une polypose, notamment la polypose naso-sinusienne." Cette maladie inflammatoire chronique des sinus entraîne le développement de polypes sur la muqueuse nasale. Leur formation résulte de la prolifération de cette muqueuse.

Les traitements : "En cas d’infection virale, on privilégie les lavages de nez et on attend que ça passe. Si ça se surinfecte, des antibiotiques sont nécessaires."En cas de polypose naso-sinusienne, bien que bénins, les polypes devront être retirés chirurgicalement s’ils sont trop gênants.

Publicité
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X