Ce que votre nez révèle de votre santé

Nez bouché, nez qui coule, nez sec, nez qui pique, qui gratte… Ces symptômes peuvent être révélateurs de pathologies plus ou moins graves et sont donc à surveiller pour rester en bonne santé. Ayez le flaire pour détecter les potentiels signaux d’alarme ! Avec les conseils du Dr Dinh-Qui Nguyen, médecin ORL et chirurgien cervico-faciale.

Publicité

L’épistaxis (hémorragie nasale) est fréquente et peut révéler des problèmes plus ou moins graves selon les cas. "Chez l’adulte, c’est souvent un signe d’hypertension, affirme le Dr Nguyen. Mais certains médicaments comme l’aspirine ou les anticoagulants peuvent également en être à l’origine."

Publicité
Publicité

Autre cause possible : "les taches vasculaires, que l’on observe souvent chez l’enfant. Cela désigne un petit vaisseau qui éclate. Des plaies peuvent également apparaître quand l’enfant se gratte le nez."

Plus grave, un saignement de nez peut évoquer une fracture du nez mais également, plus rarement, une tumeur qui peut être à l’origine d’un cancer des fosses nasales et des sinus paranasaux.

Les traitements : "En cas de taches vasculaires, le traitement consiste en la cautérisation [utilisation de la chaleur pour obturer des vaisseaux sanguins] du vaisseau responsable du saignement. En cas de fracture ou de tumeur, la chirurgie est nécessaire."

Notez également qu’un "patient opéré doit se laver le nez sept à huit fois par jour pendant la période de cicatrisation post-opératoire. En effet, il faut que la muqueuse retrouve son équilibre, donc la baigner dans l’eau tout le temps."

Publicité

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X