Méningite fulminante : une enfant de 5 ans hospitalisée près de Béziers

L'ARS Occitanie confirme l'hospitalisation d'une fillette de 5 ans suite à une méningite fulminante.

Publicité

Un cas de méningite fulminante s'est déclaré en Occitanie. Une fillette de 5 ans habitante du village de Gabian au nord de Béziers a dû être transportée d'urgence en réanimation à l'hôpital de Montpellier, selon l'Agence régionale de Santé. L'enfant, arrivée dans un état grave serait aujourd'hui entrain de se remettre doucement selon l'ARS.

Une des formes les plus graves de méningite

La forme fulminante de méninigite dont elle a souffert fait partie des plus grave, il s'agit d'une méningite à méningocoques accompagnée d'un purpura. Ce dernier correspond à une lésion hémorragique de la peau ou des muqueuses. Les globules rouges sont responsables du phénomène d'extravasation, c'est-à-dire qu'ils sortent des vaisseaux sanguins et se répandent à l'intérieur de la peau.

Publicité
Publicité

Les méningites à méningocoques dont a souffert la fillette sont liées à une bactérie. Bien que la plupart des méningites bactériennes soient causées par le méningocoque (Neisseria meningitidis), beaucoup d'autres bactéries peuvent être responsables. Chez le nourrisson l'agent principal est le Streptococcus agalactiae, l'Escherichia coli et la Listeria monocytogenes. Chez les enfants plus âgés on retrouve le Streptococcus pneumoniae et l'Haemophilus influenzae type B. Chez l'adulte la méningite bactérienne peut-être causée par le pneumocoque, le Staphylocoque, le Pseudomonas.

Afin de limiter au mieux le risque de contagion les proches de la jeune victime ont été soumis à un traitement préventif par antibiotique. "Le risque de contamination est faible, en raison de la fragilité du germe dans le milieu extérieur au corps humain", a expliqué Christophe Garro, docteur à l’ARS pour 20 minutes. L'établissement scolaire de l'enfant n'a pas été fermé.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X