Jean-Michel Martial, star de Profilage, est décédé à l’âge de 67 ans

Le comédien Jean-Michel Martial, connu pour son rôle dans Profilage, est décédé cette nuit, des suites d’une longue maladie.

Les fans de la série Profilage connaissent forcément Jean-Michel Martial, qui a incarné le commissaire Grégoire Lamarck de la saison 1 à la saison 10 sur nos écrans. Dans la nuit du 17 au 18 octobre 2019, l’acteur est décédé des suites d’une longue maladie. Il n’avait que 67 ans.

Jean-Michel Martial : un parcours artistique remarquable

C’est en 1993 que Jean-Michel Martial, ancien docteur en chirurgie dentaire, est remarqué à l’occasion du Festival de Cannes, dans le film L’homme sur les quais (de Raoul Peck). Il a ensuite fait le doublage de plusieurs œuvres, comme Pulp Fiction et Le Cinquième Élément, mais aussi la série d'animation South Park. En 1997, il fonde la compagnie L’Autre Souffle, et met en scène plusieurs pièces de théâtre.

Le comédien et réalisateur d’origine guadeloupéenne était aussi, depuis septembre 2016, président du Conseil représentatif des Français d’outre-mer. Jean-Michel Martial s’était particulièrement illustré dans la pièce Edmond, d’Alexis Michalik, qui fut récompensée par cinq molières en 2017, avant d’être adaptée au cinéma.

L’acteur a joué dans de nombreux films - L’échappée belle, Un crime au paradis, Trésor, Une affaire d'État… - mais aussi plusieurs téléfilms et séries - Les Cordier, juge et flic, Camping Paradis, Plus belle la vie, Platane, Le fantôme du lac et, plus récemment, la série Netflix Plan Cœur

De nombreuses personnalités lui ont rendu hommage

Depuis l’annonce de son décès, un grand nombre de personnalités ont tenu à lui rendre hommage, notamment sur les réseaux sociaux. “Jean-Michel... Si triste d'apprendre la disparition de ce merveilleux acteur mais avant tout un homme généreux et engagé”, peut-on lire sur le compte Instagram de Sonia Rolland.

Sur Twitter, George Pau-Langevin écrit : “Jean-Michel Martial était un grand acteur, un des rares ultramarins qui ait percé au niveau national tant au théâtre qu’au cinéma. C’était aussi un citoyen engagé, qui n’hésitait pas à participer à la vie collective enfin un homme gentil et modeste. Je salue sa mémoire”.

De son côté, Valérie Pécresse, Présidente du conseil régional d’Ile-de-France, a aussi confié sa peine. “Infinie tristesse à l’annonce de la disparition de Jean-Michel Martial, grand artiste, engagé et chaleureux, figure de prou de nos outremers !”.

Les maladies graves les plus courantes après 60 ans

Pour l’instant, nous ignorons quelle maladie a emporté Jean-Michel Martial - et nous préférons ne pas faire d’hypothèses sur ce sujet. Sa disparition est tout de même l’occasion de rappeler quelles sont les affections graves les plus fréquentes, passé 60 ans.

Les maladies neuro-dégénératives, comme Alzheimer et Parkinson

Les maladies neuro-dégénératives entraînent une perte progressive des capacités cognitives. La plus fréquente est la maladie d’Alzheimer, avec 225 000 nouveaux cas recensés chaque année en France. Celle-ci entraîne des pertes de mémoire, une altération du jugement et des troubles de l’humeur. Si l’on peut ralentir sa progression, on ne peut malheureusement pas la guérir.

La maladie de Parkinson touche, elle aussi, le système nerveux des patients, mais affecte plutôt la partie en charge des mouvements. Elle se caractérise par des tremblements, des gestes rigides et saccadés. En France, plus de 160 000 personnes en souffrent. Il s’agit de la deuxième cause de handicap moteur chez l’adulte après les AVC.

Les maladies cardiovasculaires peuvent causer de graves séquelles

Les accidents vasculaires cérébraux sont d’ailleurs, eux-aussi, plus fréquents passé un certain âge. Ils sont causés par la rupture d’un vaisseau sanguin - à l’origine d’une hémorragie - ou par l’obstruction d’une artère dans le cerveau, qui empêche cet organe d’être irrigué en sang et donc en oxygène. Les AVC peuvent occasionner de lourdes séquelles (perte de motricité, paralysie, troubles du langage…), qui peuvent être limitées si la prise en charge est rapide.

Les problèmes cardiaques ne doivent pas non plus être pris à la légère. Angine de poitrine, arythmie, crise cardiaque : ils peuvent parfois s’avérer mortels. Environ 120 00 infarctus du myocarde sont enregistrés chaque année dans l’hexagone, selon la Fondation pour la Recherche Médicale.

Le risque de cancer augmente avec l’âge

“Pour la plupart des cancers, le risque augmente avec l’âge”, indique la Fondation contre le Cancer. Car les mécanismes de réparation de l’ADN, qui nous en protègent, s’altèrent au fil du temps.

Pour exemple, près de 50 % des cancers du sein sont diagnostiqués entre 50 et 69 ans et environ 28 % sont diagnostiqués après 69 ans. Quant aux cancers colorectaux, 94 % d’entre eux se manifestent chez les personnes de plus de 50 ans. L’âge moyen lors du diagnostic est de 70 ans.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Le comédien et ancien président du CREFOM Jean-Michel Martial est mort, France Info Outre-mer, 18/10/2019.