Sommaire

Quelles sont les causes pathologiques possibles d'une transpiration excessive ?

Quelles sont les causes pathologiques possibles d'une transpiration excessive ?© Istock

Un certain nombre de maladies peuvent être à l'origine d'une transpiration excessive. À savoir :

  • L'hyperthyroïdie : « Il s'agit d'un fonctionnement anormal de la glande thyroïde, qui secrète trop d'hormone thyroïdienne. L'hyperthyroïdie peut être à l'origine d'une tachycardie, d'une augmentation de la température et d'une hyperhidrose », explique le Dr. Faïza Bossy.
  • L'obésité : « Le surpoids et l'obésité sont des facteurs de risques, ce sont des personnes qui suent souvent davantage que la moyenne, notamment au niveau des plis », commente la généraliste. Le tissu adipeux agissant comme une barrière contre le froid, la température du corps peut monter plus facilement chez les personnes en surpoids.
  • Le diabète : « Bouffées de chaleur et hyperhidrose signent souvent l'entrée dans la maladie. Les patients boivent énormément, souffrent de bouffées de chaleur et suent à grosses gouttes. Ce sont d'ailleurs ces signes qui nous aident à nous orienter vers le diagnostic », précise le médecin.
  • L'alcoolisme chronique peut aussi être à l'origine de bouffées de chaleur.
  • Des infections chroniques comme la tuberculose génèrent une transpiration généralisée.
  • Certains cancers : « les cancers à l'origine d'une hyperhidrose sont des cancers qui déséquilibrent la balance hormonale et dérégulent ainsi la température corporelle. Il s'agit notamment des cancers de l'ovaire, de l'utérus, de la prostate et de la thyroïde », énumère notre experte.

  • Des tumeurs ou lésions neurologiques : « L’hypothalamus régule notre température corporelle. Si cette région du cerveau ou le système nerveux sympathique est touchée par une tumeur, cela peur alors provoquer une sensation de chaleur et une hyperhidrose », développe Faïza Bossy.
  • La maladie de Parkison : les sueurs et bouffées de chaleur sont des troubles parfois associées à la maladie.
  • Sur le plan psychiatrique, les troubles anxieux (anxiété, angoisse, panique, phobie...) et le stress se manifestent par un large faisceaux de symptômes qui varient d'une personne à l'autre. Parmi eux, l'hyperhidrose et les bouffées de chaleur sont rapportées par de nombreux patients.
  • La ménopause : « Les bouffées de chaleur et le fait de suer à grosses gouttes sont vraiment les symptômes les plus décrits par les femmes qui atteignent l'âge de la ménopause. Ces symptômes sont liés à une chute des oestrogènes, un déséquilibre hormonal dérègle la température corporelle », décrit Faïza Bossy. La ménopause n'est évidemment pas une maladie. Toutefois, elle est à l'origine de troubles qui nécessitent un traitement. Notons que la grossesse peut également entraîner un déséquilibre hormonal pouvant provoquer une hyperhidrose.
  • Certains médicament s provoquent également une transpiration excessive généralisée, « il s'agit surtout de certains anti-dépresseurs ».

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Sources

Remerciements à Dr. Faïza Bossy

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.