Sommaire

Des verrues génitales ou anales : des condylomes ?

Des verrues génitales ou anales : des condylomes ?© IstockLes condylomes ou "crêtes de coque" sont des verrues génitales ou anales issues de l’infection due au papillomavirus humain (HPV). "C’est un véritable cauchemar, car les patients peuvent s’autocontaminer et les verrues se multiplier", alerte le Dr Mimoun.

Quels sont les symptômes ? "Les condylomes ont la forme de lésions génitales de 2 à 4 millimètres de long et surélevées de 2 millimètres au niveau de la verge (et parfois de l’anus)", décrit le Dr Bagot. "Elles ressemblent à des têtes d’épingle mais peuvent parfois ne pas avoir de relief, ce qui rend l’identification plus compliquée", souligne de son côté Sylvain Mimoun.

Quelles solutions ? Ces verrues sont des infections sexuellement transmissibles (IST) extrêmement contagieuses. On peut les identifier en appliquant de l’acide acétique sur le bouton, qui deviendra alors blanc, ou via une péniscopie. "On peut les brûler en cabinet grâce à la pommade "Aldara®" ou les supprimer par laser si elles persistent", précise le gynécologue.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.