Cellules malpighiennes : qu'est-ce que c'est ?

Les cellules malpighiennes sont des cellules squameuses présentes sur l'appareil génital féminin. Elles sont observées grâce au frottis cervico-vaginal et leur aspect peut révéler un problème d'hygiène intime plus ou moins grave.
Istock

À quoi les cellules malpighiennes correspondent-elles ?

Les cellules malpighiennes sont des cellules présentes au niveau de la peau et de certaines muqueuses comme celles de l'utérus ou du vagin. Ce sont des cellules en forme d'écailles de poissons, dites squameuses. Les cellules malpighiennes apparaissent de façon normale lors du frottis cervico-vaginal, mais la modification de leur aspect peut faire évoquer une pathologie gynécologique qui peut être grave. C'est pourquoi il est important de faire pratiquer un frottis cervico-vaginal régulièrement (au moins tous les 2 ans).

Que peut révéler l'aspect des cellules malpighiennes au frottis cervico-vaginal ?

Le frottis cervico-vaginal est un examen simple qui permet de dépister nombre de pathologies gynécologiques, y compris les lésions précancéreuses. Le frottis est dit "inflammatoire" lorsque des cellules du type leucocytes sont présentes. Les cellules malpighiennes sont alors normales. Dans ce cas, c'est une infection, d'une mycose ou d'une inflammation liée au stérilet. Lorsque les cellules malpighiennes sont anormales, elles peuvent révéler une infection par le papillomavirus qui peut provoquer des lésions précancéreuses. Il est parfois nécessaire d'intervenir pour enlever ces lésions, situées sur le col de l'utérus.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):