Lubrification vaginale : quelles sont les causes des dérèglements ?

Le vagin possède une hydratation naturelle permettant aux muqueuses de garder leur souplesse et d’avoir des rapports sexuels agréables. Cependant, il arrive que certaines femmes souffrent de sécheresse vaginale. Ce problème se manifeste principalement lors de grands changements hormonaux comme la ménopause ou lors de la prise de certaines contraceptions à base d’œstrogènes, mais aussi par manque de désir et de préliminaires. La sécheresse vaginale peut entraîner des douleurs lors des rapports sexuels.

Lubrification vaginale : quel lubrifiant choisir ?

Pour éviter les douleurs lors des rapports sexuels, évitez de faire l’impasse sur les préliminaires. En effet, l’excitation sexuelle permet au vagin d’émettre de la cyprine et de lubrifier les muqueuses vaginales. Si les caresses et les baisers sont insuffisants, le lubrifiant est alors une bonne solution, car il permet de remplacer la lubrification naturelle. Si vous utilisez des préservatifs, privilégiez les lubrifiants à base d’eau et de glycérine, sinon il existe des lubrifiants à l’aloe vera, à l’acide hyaluronique. Les ovules d’acide hyaluronique permettent à la fois de lubrifier le vagin pour les rapports, mais aussi de soigner la sécheresse vaginale sur le long terme.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.