Sommaire

Que boire ?

Que boire ?© Istock

Chez tout lithiasique, la diurèse doit atteindre au moins 2 L/jour.

Le but est de provoquer un volume d'urine de plus de 2 litres par jour pour dissoudre naturellement les calculs rénaux. Il faut donc boire 2 litres de liquide, répartis tout au long de la journée, soit 8 grands verres d'eau.

Le critère d’une "bonne" dilution des urines nocturnes est que les urines du lever, recueillies à jeun, aient une densité inférieure à 1010 et une concentration de la créatinine inférieure à 10 mmol/L (Elles doivent donc être moins concentrées, donc claires).

Dans la lithiase calcique, l’objectif est d’amener la concentration du calcium dans les urines au-dessous de 3,8 mmol/L (150 mg/L).

Quelle eau pour quel patient ?

Dans la lithiase oxalo-calcique commune, un apport de 2 litres/jour d’une eau neutre contenant environ 100 mg/L de calcium est généralement préconisé, pour permettre un apport satisfaisant de produits laitiers.

D’autres types de lithiase (urique et cystinique) demandent à la fois hyperdiurèse et alcalinisation, à laquelle les eaux alcalines peuvent contribuer.

Sources

"Calculs rénaux... Les aliments à éviter... ou pas" (Éditions Alpen). Prix : 18,91 TTC.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.