Sommaire

Le rôle de l'alimentation

Le rôle de l'alimentation© Istock

Les habitudes alimentaires sont le principal facteur de la survenue d’une lithiase calcique.

Comme l’acidité excessive des urines est le principal facteur de la formation des calculs uriques, l’alcalinisation est la base du traitement préventif.

Pour alcaniser votre corps rapidement, il faudra miser sur l’alimentation (d e nombreux légumes verts, en particulier, sont reconnus pour leurs propriétés alcalinisantes) mais aussi sur les eaux minérales, riches en potassium, magnésium...

Comment éviter les calculs ?

Pour éviter les calculs, quelques règles diététiques de base sont à adopter :

  • Assurer un apport de calcium optimal (800-1000 mg/jour)
  • Modérer la consommation de protéines (1 gramme/ kg de poids/ jour)
  • Modérer la consommation de sel (7-9 grammes/jour)
  • Éviter les aliments riches en oxalate
  • Maintenir une diurèse d’au moins 2 litres par jour.

Ces mesures ont également un effet préventif très utile vis-à-vis de l’obésité, du diabète, de l’hypertension artérielle et de l’athérome.

À noter : pour identifier vos erreurs nutritionnelles éventuelles, l'aide d'un expert, notamment d'une diététicienne-nutritionniste, peut s'avérer nécessaire.

Un apport optimal de calcium de 800-1000 mg/j : pourquoi ?

Parce que l’apport de calcium ne doit être ni trop faible, ni trop élevé.

Un apport inférieur à 600 mg/jour entraine une augmentation de l’oxalurie et une déminéralisation des os, tandis qu’un apport supérieur à 1200 mg/jour augmente la calciurie.

L’apport optimal recommandé correspond, du reste, à l’apport nutritionnel conseillé chez l’adulte.

Sources

"Calculs rénaux... Les aliments à éviter... ou pas" (Éditions Alpen). Prix : 18,91 TTC.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.