Également appelée, gonalgies, les douleurs au genou sont très fréquentes chez les sportifs et les personnes qui effectuent au travail, des mouvements répétitifs, rapides faisant porter le poids du corps sur les genoux par à coup. Dans le cas des sportifs, la tendinite survient après des efforts excessifs ou suite un mauvais positionnement lors de l’effort. Cela provoque, une inflammation des tendons insérés dans la zone des os du genou. Lorsque l’inflammation touche le tendon fixant 3 muscles de la cuisse à la face intense du genou, il s’agit de la tendinite de la patte d’oie. Lorsqu’elle touche le tendon reliant la partie inférieure de la rotule au tibia, on parle de tendinite rotulienne. Enfin lorsque la tendinite affecte le tendon reliant le quadriceps de la cuisse à la partie supérieure de la route (tendon quadricipital), on doit faire face à une tendinite fascia lata.

Gestes anti-douleur pour le genou

Lorsque la douleur survient, il faut ménager le plus possible le ou les genoux atteints. Éviter de marcher, de rester debout trop longtemps, de porter des charges lourdes… Les jambes doivent rester au repos, allongées, surélevées à l’aide d’un oreiller pendant le sommeil. Cette position participe à un meilleur retour veineux. En dehors des poussées douloureuses, il est recommandé de marcher quotidiennement. Cette mobilisation raisonnable des jambes préserve la souplesse des tendons. Il est possible de s’aider d’une canne pour soulager les articulations. La canne se place du côté opposé au genou le plus douloureux. La période de repos dure le temps que les douleurs passent.

  • Quelques gestes simples peuvent rapidement soulager les douleurs : Lorsque le genou est gonflé, l’application de glace diminue la douleur et agit comme un anti-inflammatoire naturel.
  • Une genouillère, un bandage élastique ou une attelle souple soutient l’articulation. De ce fait, les mouvements sont moins douloureux.
  • Masser la zone douloureuse avec une crème ou un gel riche en actifs anti-inflammatoires peut également soulager.

Le médecin peut également prescrire du paracétamol, un anti-inflammatoire non stéroïdien, ou des séances de kinésithérapie.

Sources

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/gonalgie/definition-symptomes-causes

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/gonalgie/que-faire-cas-faut-consulter

https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/reeducation_genou_lca_-_argumentaire.pdf

mots-clés : Tendinite
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.