Comment attrape-t-on une mycose à l'ongle du pied ?

La contamination par les dermatophytes peut survenir dans différentes situations. Dotés d'un fort pouvoir contagieux, ces champignons microscopiques se trouvent généralement dans les sols sur lesquels un individu marche pieds nus.

C'est le cas, par exemple, des piscines, des salles de sports, des bureaux de consultations médicales, des saunas… La contamination s'opère par contact avec des résidus de peau laissés préalablement par une personne infectée.

Dans le cadre des levures, en revanche, la prolifération fongique se produit principalement dans les environnements humides.

Les différents types de mycoses des pieds

Les mycoses des pieds s'installent quand les pieds sont exposés à une atmosphère humide, notamment de longue durée. Les personnes qui vivent dans des pays humides sont plus sensibles aux mycoses des pieds, tout comme celles qui fréquentent les hammams régulièrement.

Elles sont dues à un champignon qui adore se loger entre les orteils ou sous les ongles des pieds. D'autres mycoses des pieds sont contagieuses. C'est le cas de l'onychomycose, celle de l'ongle des pieds.

Généralement, cette mycose des pieds s'installe sous un ongle puis commence à envahir les autres ongles du pied. Et en cas de contact avec une autre personne, il est possible de la transmettre.

Traiter une mycose des pieds

Une analyse mycologique est indispensable pour déterminer la typologie du champignon et, ainsi, choisir le traitement le plus adapté. Des traitements antifongiques sont très efficaces contre les mycoses des pieds. Dès les premiers signes, c'est-à-dire des démangeaisons et une altération de la surface de l'ongle, il faut traiter et surtout ne pas attendre. Pour les atteintes plus étendues, un traitement oral est généralement associé. Des médicaments antifongiques sont ainsi administrés sur une période pouvant atteindre 12 mois.

À noter que l'huile essentielle de tea tree est également très efficace contre cette mycose.

En plus de ces traitements, on porte plutôt des chaussures ouvertes, quand c'est possible, ou des chaussures dans lesquelles on ne transpire pas, ainsi que des chaussettes en coton.

On nettoie bien les surfaces avec lesquelles le pied contaminé a pu entrer en contact pour éviter la contagion à son entourage. Enfin, après chaque douche, on sèche entre chaque orteil.

Mycose des pieds : des affaires à ne pas prêter !

À cause des peaux mortes, les champignons responsables de la mycose des pieds peuvent se disséminer partout où les pieds infectés se posent. Cette transmission dure toute la période d'infection en dépit du traitement.

Les affaires personnelles doivent le rester et ne surtout pas être prêtées ! C'est le cas pour les chaussettes et les chaussures, mais aussi pour la serviette de toilette ou les accessoires pour les pieds.

Éviter la contagion de la mycose après lavage

Les lieux humides et chauds sont propices au développement de la mycose plantaire. Il faut donc éviter de marcher pieds nus à la maison et désinfecter le sol avec une attention particulière pour la salle de bains, la baignoire et la douche.

Les produits d'hygiène contenant de l'eau de Javel font l'affaire. Le linge doit être lavé à 60 °C pour éradiquer correctement les champignons.

Mycose des pieds contagieuse aussi dans les lieux publics

Lors d'une mycose des pieds, il faut penser à ses proches, mais aussi aux personnes qu'on rencontre dans les lieux publics.

Marcher pieds nus à la piscine, à la salle de sports ou dans les lieux de détente est à risque de contagion. Patience et application : le pied d'athlète guérit après plusieurs semaines de traitement !

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.