Hallux valgus : la chirurgie du pied

L'hallux valgus est une déformation du pied favorisée par certains facteurs que sont le sexe, l'hérédité, l'âge (plus de 40 ans) et le port de chaussures inadaptées. S'il touche le gros orteil, son évolution peut être importante et avoir des répercussions sur les autres orteils : chevauchement (orteils en griffes), déformation de tout le pied, apparition de durillons douloureux… Dans certains cas, les semelles ou orthèses correctives ne sont pas suffisantes pour prévenir une telle évolution et les sujets touchés peuvent ressentir des douleurs importantes ou être handicapés par l'hallux valgus. Une opération chirurgicale traditionnelle ou mini-invasive percutanée peut alors être envisagée par le personnel médical.

Hallux valgus : la convalescence après chirurgie

Si l'opération chirurgicale offre généralement la possibilité de remarcher (raisonnablement), dès le lendemain, avec des chaussures post-opératoires, la rééducation par la kinésithérapie (au cabinet et à la maison) n'en reste pas moins importante. Deux semaines à un mois après l'intervention, la dizaine de séances prescrites permet en effet de drainer un œdème persistant, d'augmenter l'amplitude articulaire, de renouer avec la fonctionnalité du gros orteil et de réapprendre à marcher.

> Téléchargez gratuitement le guide mutuelle senior 2022 ! En savoir plus >

mots-clés : Hallux valgus
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.