Quels sont les symptômes de la gale ?

Publié le 09 Décembre 2018 à 9h01 par Océane Redon, journaliste santé
Démangeaisons et lésions cutanées sont les deux principaux symptômes de la gale, cette maladie parasitaire de la peau qui peut toucher tout le monde. Charlotte Bernigaud, dermatologue à l’AP-HP, hôpital Henri Mondor, et membre du groupe infectiologie de la Société française de Dermatologie nous en dit plus sur le sujet.

Qu’est-ce que la gale ?

© IstockLa gale est une maladie infectieuse et contagieuse de la peau, due à un acarien microscopique appelé sarcopte qui vit dans la couche superficielle de l’épiderme. La gale se transmet le plus souvent lors de contact "peau contre peau" ou via du linge contaminé. Souvent considérée comme bénigne, sa morbidité est probablement sous-estimée, surtout dans les pays tropicaux. "La gale toucherait 100 à 130 millions d’individus chaque année dans le monde, sans distinction de sexe ni d’ethnie", selon Charlotte Bernigaud, dermatologue à l’AP-HP, hôpital Henri Mondor, et membre du groupe infectiologie de la Société française de Dermatologie.

Des démangeaisons intenses

Les premiers symptômes sont les démangeaisons, notamment sur les poignets, les coudes, les aisselles, les aréoles des seins, le nombril, les organes génitaux ou les interstices entre les doigts… En général, dos et visage ne démangent pas. Ces grattages, appelés prurit, sont accentués le soir et la nuit. "Le parasite se glisse sous la peau et se nourrit de peaux mortes. Après son repas, ses déjections très allergisantes créent des démangeaisons, souvent très importantes." Chez l’enfant, le grattage est tout aussi important, mais "le prurit peut être présent sur le visage ou le cuir chevelu".

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X